AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  



 

Partagez|

DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
ADMINcroyez ce qui vous aide à mieux dormir la nuit !

☼ À qui tu dois tout ça : moi-même
☼ Sourires postés : 65
☼ Début du séjour : 16/03/2012


☼ NOTEBOOK
▫ jukebox:
▫ tes amours, tes amis, tes emmerdes:
▫ tes envies:
MessageSujet: DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you. Ven 16 Mar - 20:46

Citation :

AU CHOIX
« Personne ne peux savoir à l’avance quel jour sera le plus important de sa vie »
NOM(S) ◐ au choix PRÉNOM(S) ◐ au choix ANNEE ET LIEU DE NAISSANCE ◐ au choix, Londres AGE ◐ vingt-trois ans, maximum vingt-quatre STATUT SOCIAL (célibataire, divorcé...) ◐ célibataire MÉTIER/ÉTUDE ◐ étudiant en médecine CARACTÈRE ◐ arrogant - fier - protecteur - borné - ouvert d'esprit - fidèle - très intelligent - manipulateur - prêt à tout pour obtenir ce qu'il veut - volage, ne veut pas s'engager GROUPE ◐ we are visitors AVATAR ◐ jamie dornan, complètement négociable

Dans cette partie, vous donnerez quelques informations sur l'histoire et les manies de ton scénario.

* il a vécu à Londres toute son enfance * son père est originaire de Kirkwall * il étudie la médecine à Londres puis suite à un tirage au sort foireux, se retrouve en stage à Kirkwall * il n'aime pas la stabilité dans ses relations amoureuses * il vit au jour de jour * ses parents sont très influents à Londres * il arrive donc à Kirkwall, pour voir s'il y trouverait un double de son père, et peut-être, rencontrer le sien * cela fait donc peu de temps qu'il est arrivé dans la charmante ville écossaise * le reste est libre, après il faut que vous vous appropriez au mieux le personnage donc vous pouvez rajouter encore plein d'autres choses.

Dans cette partie, vous évoquerez le lien unissant vos deux personnages.

◇ PSEUDO DU PERSONNAGE

Encore un rendez-vous chez le médecin. Mes parents avaient jugé utile de m'y conduire, tellement mon état devenait « alarmant » disaient-ils. Moi, je trouvais que je m'en sortais plutôt bien. Que j'allais mieux. C'est grâce aux antidépresseurs, que j'utilise de plus en plus. Ils commencent à m'ennuyer sérieusement, je perds mon temps avec toutes ces futilités. C'est ma santé, j'en fais ce que je veux. [color=cadetblue] « Mademoiselle Rhodes, c'est à vous. » La mairie, quelle bande d'incapables. Ils n'étaient pas foutus de faire leur travail correctement. « Rhodes-Harrison » soulignai-je avec agacement.

Sortie aussi rapidement que je n'étais arrivée chez mon médecin, j'étais prête à passer une journée de folie dans notre ville si peuplée. Me dirigeant en voiture dans mon café habituel pour prendre le petit-déjeuner, j'étais déjà de mauvaise humeur, pour changer. Garée, j'avançai d'un pas rapide, essayant d'éviter en maximum le regard des gens et leurs « bonjouuuurs » bien mielleux. Pourtant une personne, une seule, réussit à m'arrêter dans ma course effrénée. Pour cause, je venais de lui rentrer dedans. Moi qui voulait rester seule, j'allais devoir adresser la parole à cet habitant. Alors que je ramassais mon portable tombé au sol, accompagné d'un soupir si fort qu'il semblait exagéré – et en y pensant, il l'était – la personne en question prit la parole, chose que je redoutais. « Laissez, je ramasserai... » J'en venais à perdre mes manières en le coupant sèchement. « Je n'avais aucune intention de ramasser vos affaires. Maintenant, je suis très prise. Ce fut un plaisir. Au revoir. » Un plaisir ? La bonne blague, mais il fallait se montrer un minimum civilisée. Sans me retourner je repris la marche, en espérant qu'il me laisse tranquille. Mais je n'allais pas m'en sortir aussi facilement.

« Attendez, pourriez-vous m'indiquer le chemin de l'hôtel ? Je viens seulement de débarquer. » Je m'étais stoppée net. « Et bien sûr, il a fallu que ça tombe sur moi. » Levant les yeux aux ciels, je me retournais face à la source de mon problème, qui s'avérait être plus grave que prévu. « Mon Dieu, ce n'est pas possible. » Je restais pétrifiée devant cet homme, qui m'était pourtant inconnu. Je commençais à perdre l'équilibre et ma respiration se fit de plus en plus rapide. Je n'arrivais pas à le regarder, pas dans les yeux, non. M'appuyant contre le mur pour reprendre mes esprits, et ma respiration par la même occasion, je fermais les yeux. Je devais rêver. « Vous allez bien ? Besoin d'aide ? » Toujours dos contre lui, mes joues devinrent humides et des larmes ruisselèrent tellement vite qu'il m'a fallu un temps de réaction considérable avant de comprendre que … je pleurais. Chose plutôt rare. Du moins en public. « Non ! Laissez-moi tranquille, et j'irais déjà mieux. » Doucement, je me laissais glissée le long du mur, pour me retrouver sur le sol, la tête plongée dans mes bras. Et je continuais à verser toutes les larmes de mon corps comme une idiote. L'homme en question, ne sachant que faire, interpella un passant, qui lui aussi se rendait au café. Il tenta une approche, mais d'un geste de main j'installais une barrière entre nous. Le fleuriste, interpellé par le bruit, vint nous rejoindre dans la rue. « Elsa, que se passe-t-il ? » Ridicule. J'étais complètement ridicule. J'allais sûrement avoir honte après m'être calmée. Pas de réponse. Beaucoup trop plongée dans mes pensées, je ne l'entendais pas. Sa voix, son regard, son sourire, absolument tout, tout lui ressemblait exactement comme deux gouttes d'eau. Je me retrouvais face à la dure réalité. Encore cette histoire de l'autre Terre et ses habitants gagnant des voyages chez nous. Nous ne sommes pas à la foire non plus ! Chacun chez soi, et personne n'embêtera personne. Le fleuriste répéta encore une fois sa question, en insistant suffisamment pour me retirer de mes rêveries. « C'est... c'est bon. Ne t'en fais pas. Hypoglycémie sûrement. Je pars prendre mon petit déjeuner. » J'avançais en même temps que je prononçais ces quelques mots. Encore confuse, je gardais la tête baissée jusqu'à entrer dans l'établissement.

« Ca fait du bien de voir à quel point on m'apprécie. Un accueil que je n'oublierai pas d'ici peu. » Le fleuriste me suivait du regard, s'assurant que j'étais bien arrivée. A 'l'intérieur, je ne les voyais plus et leur discussion m'était donc totalement inconnue. « Le problème, c'est vous. Vous êtes la copie parfaite de son mari, décédé le soir de leur mariage en sortant de l'église pour se rendre à la salle des fêtes. A peine deux mois se sont écoulés depuis... » La nouvelle lui fit un choc, et tout s'éclaircit.


en plus: sans savoir pourquoi, le jeune homme va vouloir aider Elsa. Quelque chose les connecte, et c'est probablement sa ressemblance à Emrys. Elsa va se montrer réticente au début, mais elle risque de craquer très vite et finalement va l'apprécier pour ce qu'il est vraiment et non pas parce qu'il est la copie parfaite de son mari. Une chance pour elle de tout recommencer et de se sentir enfin heureuse I love you



Dernière édition par Elsa Rhodes-Harrison le Dim 18 Mar - 20:41, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINcroyez ce qui vous aide à mieux dormir la nuit !

☼ À qui tu dois tout ça : moi-même
☼ Sourires postés : 65
☼ Début du séjour : 16/03/2012


☼ NOTEBOOK
▫ jukebox:
▫ tes amours, tes amis, tes emmerdes:
▫ tes envies:
MessageSujet: Re: DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you. Ven 16 Mar - 20:46


Bonjour/bonsoir, tout d'abord, merci de t'intéresser à mon scénario Je vais être brève dans les explications. En ce qui concerne l'avatar, il est complètement négociable, le premier choix étant Jamie Dornan je me réserve un droit de véto. mais si aucun d'entre eux ne vous plaît, on peut s'arranger. L'histoire est modifiable, et une partie de son caractère aussi. On en parlera par mp, le but étant que toi, futur joueur, tu puisses t'approprier le personnage au maximum Pour le lien, il va falloir le développer au fil du temps. Pour le moment, Elsa est profondément choquée et ne sait pas quoi faire. Elle n'arrivera pas à l'ignorer. Il a même décidé de rester plus longtemps que prévu donc en gros elle ne lui échappera pas. Elle le verrait comme une seconde chance. Revoir l'être aimé, du moins sa copie, était quelque chose d'inconcevable pour elle. Du coup l'évolution pourrait être positive, bien que ce soit assez spécial. On aura tout le temps d'en parler :D

Et merci beaucoup à celui qui le choisira, on ne s’ennuiera pas, promis!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☼ À qui tu dois tout ça : mach'.
☼ Sourires postés : 8
☼ Début du séjour : 21/03/2012
☼ Age : 20
☼ Ce que tu as à dire : "Je suis un connard mais, ça va, je le vis bien."

MessageSujet: Re: DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you. Mer 21 Mar - 20:51

Bonsoir. (a) What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINcroyez ce qui vous aide à mieux dormir la nuit !

☼ À qui tu dois tout ça : moi-même
☼ Sourires postés : 65
☼ Début du séjour : 16/03/2012


☼ NOTEBOOK
▫ jukebox:
▫ tes amours, tes amis, tes emmerdes:
▫ tes envies:
MessageSujet: Re: DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you. Mer 21 Mar - 21:04

bonsoir bel homme

Spoiler:
 

si tu as des questions n'hésite surtout pas et j'adore ton pseudo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☼ À qui tu dois tout ça : mach'.
☼ Sourires postés : 8
☼ Début du séjour : 21/03/2012
☼ Age : 20
☼ Ce que tu as à dire : "Je suis un connard mais, ça va, je le vis bien."

MessageSujet: Re: DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you. Mer 21 Mar - 21:05

MOUAHAHAHAHAH, quel accueil.

Content qu'il te plaise, j'ai cherché vachement longtemps avant de trouver l'bon. (a) Par contre, c'est pas dit que je vienne pas t'embêter par mp... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINcroyez ce qui vous aide à mieux dormir la nuit !

☼ À qui tu dois tout ça : moi-même
☼ Sourires postés : 65
☼ Début du séjour : 16/03/2012


☼ NOTEBOOK
▫ jukebox:
▫ tes amours, tes amis, tes emmerdes:
▫ tes envies:
MessageSujet: Re: DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you. Mer 21 Mar - 21:08

il le faut bien pour le plus beau
tu n'as pas perdu ton temps pour rien alors oh ne t'inquiète pas pour ça, j'aime qu'on m'embête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you.

Revenir en haut Aller en bas

DORNAN ◮ you need to know that somebody cares about you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANOTHER EARTH ◐ :: WELCOME TO THE OTHER EARTH :: Someone like you :: Scénarios-